LA COURTE ET GRANDE HISTOIRE DU TRIATHLON





L'origine

Le premier Triathlon dont on entend parler se déroule à Fiesta Island (Californie du Sud, près de San Diego) en 1975 sur des distances de 800 m de Natation, 8 km de Vélo et 8 km de Course à pied. Mais c'est à Hawaï que le Triathlon écrit sa première véritable page d'histoire. Il s'appellera "Ironman".

C'est à une table de la Brasserie Primo, quelque part dans le village polynésien d'Honolulu, que le capitaine de vaisseau John Collins, vétéran de la marine américaine stationné à Hawaï, lance, un soir de 1977, le défi de regrouper en une même épreuve les trois compétitions les plus difficiles présentées jusque-là sur l'archipel.

- la Waikiki Rough Water Swim en natation, longue de 3, 9 km;
- l'Around Oahu Bike Race en cyclisme, de 179 km;
- le Marathon d'Honolulu de 42, 195 km.

Il espère ainsi prendre sa revanche sur les cadets de la marine qui viennent de battre son équipe de vétérans dans une compétition de relais : la Oahu Perimeter Relay Race.

Le 18 février 1978, l'impossible se fait exploit et GORDON HALLER entre dans la légende en devenant le premier Ironman. Il boucle les 225 km en 11:46:58. Douze des 15 concurrents termineront tout de même l'épreuve.

Le développement

Les images "choc" présentées par la télévision révèlent ce sport au grand public. Certains inconditionnels des activités traditionnels crient "aux fous" mais ces rois de la "défonce" vont créer de nouveaux adeptes.

Le Triathlon rompt avec les habitudes. En effet, l'enchaînement des trois disciplines va à l'encontre de toute logique physiologique semble-t-il. De plus, il sort des sentiers "battus" que sont les stades et les piscines. Surtout, il a un look terrible : "Made in USA".

La mondialisation

Les 31 mars et 1er avril 1989 se tient à Avignon (France) le Congrès constitutif de l'International Triathlon Union qui regroupe déjà 37 délégations de tous les coins de la planète.

Le 6 août 1989, toujours à Avignon, 40 équipes nationales et 700 triathlètes se retrouvent pour la conquête du premier titre de Champion du Monde attribué par la toute jeune ITU, titres qui appartiendront finalement à Mark Allen (USA) et à Erin Baker (NZ). Ce seront deux noms dont on ne finira pas d'entendre parler au fil des ans.

Aujourd'hui

Le Triathlon est désormais présent dans près d'un centaine de pays et a fit une entrée remarquée aux Jeux olympiques de Sydney.

Pour nous canadiens, ces Jeux furent magiques puisque Simon Whitfield, originaire d'Ontario mais désormais résident de Victoria pour des raisons d'entraînement, est devenu le premier champion olympique de triathlon rejoignant ainsi au Panthéon la suissesse Brigitte MacMahon, vainqueure le jour précédent du premier triathlon olympique féminin.








Retour Home Page